Immo43
Publié le - 360 vues -

Difficile d'anticiper vos impôts en 2019 ? Comment les simuler ?

L’année 2019 sera marquée par l’entrée en vigueur du prélèvement à la source. Il s’agit pour l’organisme source de la production de revenus de ponctionner lui-même l’impôt que le contribuable bénéficiaire doit à l’administration fiscale. Pour cela, il s’avère intéressant d’anticiper dès à présent le montant à payer, et ce, grâce à un outil de simulation.

Un outil conforme aux lois de finances

Le simulateur est un outil qui est accessible sur internet, depuis les sites qui en proposent. Il est conforme aux lois de finances en vigueur, et peut être utilisé par n’importe quel contribuable quels que soient sa situation familiale, le montant de ses revenus, son statut professionnel (salarié, retraité, travailleur non-salarié, etc.). En savoir plus sur defiscalisezmoi.com.

Le calcul de l’impôt change-t-il par rapport au paiement à la source ?

Il n’y a aucun changement par rapport au calcul de l’impôt proprement dit, sachant que le prélèvement à la source n’est qu’un nouveau mode de paiement de l’impôt du contribuable. Au lieu d’effectuer lui-même le paiement auprès de l’administration fiscale, l’impôt est directement déduit de ses revenus. Le barème fiscal toutefois a été révisé pour 2018.

Fonctionnement du prélèvement à la source

L’impôt sera prélevé immédiatement dès la production du revenu. Par exemple, si le contribuable est un salarié, la paie que son employeur versera sur son compte est déduit de son impôt sur le revenu. Si en revanche il est un retraité, les caisses de retraite déduisent instantanément l’impôt qu’il doit du montant dont il va bénéficier. Quant au travailleur indépendant ou à l’investisseur, c’est l’administration fiscale qui prélève l’impôt de son compte bancaire sous forme d’acompte.

Le choix des taux

Les taux d’imposition, qui sont calculés par l’administration fiscale, peuvent être choisis par le contribuable en fonction de certains paramètres. Par exemple, s’il souhaite conserver une certaine confidentialité quant à l’ensemble des revenus qu’il perçoit (outre son salaire), il peut opter pour le taux neutre.

Les publications similaires de "Nos actus"

  1. 12 Juin 2018Ravalement de façade : petit guide sur les aides financières que vous pourrez obtenir252 vues
  2. 14 Mai 2018Les contraintes de l’usufruitier au moment d’un démembrement290 vues
  3. 11 Mai 2018Tour d’horizon sur les sites spécialisés en SCPI229 vues